ZOOM , sur mon Info ...

L'   Exposition Sonore au travail  

 

>>> Dose de Bruit ...


            Connaître ... son Exposition au bruit "

          mesure-puissance-sonore-lwa

          L'  Exposition Sonore Dosimétrie Acoustique 


          Depuis le décret N°2006-892 du 19 juillet 2006, l’évaluation et la réglementation du bruit en milieu du travail ont évolué :

          • le seuil de mise à disposition de PICB a été abaissé,

          • le seuil de VLE (Valeur Limite d’Exposition) est apparu,

          • une périodicité de mesurage relevée à 5 ans - si le site n’a pas évolué, .…

          La dosimétrie acoustique ou dose de bruit, exprimée en LEx,8h, est l’un des critères qui établit les seuils réglementaires en terme de protection contre le bruit pour les travailleurs en application de l’Arrêté du 11 décembre 2015 (modifiant l’arrêté du 19/07/06), qui impose une nouvelle méthode d’évaluation du niveau d’exposition au bruit pondéré A rapporté à 8h de travail effectif avec l’ISO 9612

          Le second indicateur qui est utilisé par la réglementation est le niveau de pression acoustique de crête, noté LpC ou Lp,Cpeak (ISO 9612).  

          La mesure d’exposition sonore donne lieu à ces 2 critères en simultané, et permet de mettre en relief les opérations du poste qui sont prépondérantes d’un point de vue sonore, et par la suite de pouvoir établir un plan d’action plus ciblé, qui permettra d’abaisser le niveau LEx,8h et / ou LpC.

          Selon les résultats de mesures, soit niveau d’exposition sonore (LEx,8h) et/ou en niveau de pression acoustique de crête pondéré C (Lp,Cpeak), il faudra prendre en compte la VLE, qui sont les niveaux à ne pas dépasser sous la Protection Individuelle Contre le Bruit (PICB).  Ainsi, la protection auditive devra être adaptée en fonction du niveau sonore et du type de bruit (atténuation de la PICB selon SNR, HML ou APV).

          Toujours avec l'intention d'être au plus proche des attentes de ses clients, dBI a mis en oeuvre différents niveaux de dosimétries.

          Nous pouvons également vous accompagner dans une démarche plus globale aussi bien au niveau de la validation et/ou adéquation de PICB. Mais aussi pour vous aider à optimiser et mettre en oeuvre des solutions adaptées, qui sont en adéquation avec vos contraintes.


          Une problématique, des questions ....

          Prenez directement contact ou laissez nous un message.


            Côté réglementation ?

               Les chiffres clés ...

          Conformément au décret n° 2006-892 du 19 juillet 2006, modifiant le code du travail et relatif à la protection contre le bruit, ainsi que l’arrêté du 11 décembre 2015 faisant référence à la norme ISO 9612, les valeurs limites admissibles dans l’atelier sont :

          • A partir de : LEX,8h = 80dB(A) ; LpCpeak = 135dB(C) :
            Information des travailleurs
            Mise à disposition des PICB
            Examen audiométrique préventif
            Etablissement d'un dossier médical
          • A partir de : LEX,8h = 85dB(A) ; LpCpeak = 137dB(C) :
            Signalisation des lieux de travail bruyants et gestion des accès
            Port obligatoire des PICB
            Contrôle de l'ouïe sous responsabilité d'un médecin
            Mise en œuvre d'un programme de réduction du bruit
          • Valeur limite d'exposition de LEX,8h = 87dB(A) ; LpCpeak = 140dB(C) :
            Mesures immédiates de réduction de l'exposition afin d'être en dessous de la valeur limite
            Analyse et traitement des causes afin d'éviter toute récurrence.  

               Références Code du Travail

          • Articles R4431-1 à 4

          • Articles R4432-1 à 3

          • Articles R4433-1 à 7

          • Articles R4434-1 à 10

          • Articles R4435-1 à 5

          • Articles R4436-1

          • Articles R4437-1 à 4

          • Articles L4121-1 à 5

          • Articles L4122-1 et 2